Chimères / work in progress

You will find here several media and shapes for the animals and people that have been inhabiting my inner world lately: sketches, paintings and a mural I’ve been working on these past months, weeks, days. The novo doba comic posted earlier this week is also a result of this “obsession”. Mentioning novo doba festival, astute observers will recognize a nice poster silkscreened by its founder team that slipped into one of the photographs: it is a song written by Mileta Mijatović and illustrated by Johanna Marcadé, ‘Čopor’ (the herd). One can also find it published in Beton magazine issue #138 and online under: http://www.elektrobeton.net/blok-br-5/copor/

Voici une déclinaison en plusieurs formats des animaux et des gens qui peuplent mon imaginaire, traduits sous forme d’esquisses, de tableaux et d’une fresque sur lesquels j’ai travaillé ces derniers temps. La bédé de novo doba postée en début de semaine est aussi le résultat de cette “obsession”. D’ailleurs en parlant du festival novo doba, les observateurs les plus perspicaces sauront reconnaître une superbe affiche sérigraphiée par ses fondateurs et qui s’est glissée dans l’une des photographies : il s’agit d’une chanson de Mileta Mijatović illustrée par Johanna Marcadé, Čopor (le troupeau). Elle a aussi été publiée dans le numéro 138 du magazine Beton : http://www.elektrobeton.net/blok-br-5/copor/

IMG_1312 IMG_1749IMG_1809 IMG_0288 Accordion & skeleton Kabuki et oiseau Rear window cat monsieur chevremonsieur oiseau IMG_1795

Berliner Zenit — zénith berlinois

Image

Nach einer wahrlich allzu langer Sendepause melde ich mich wieder mit einpaar neuen Bildern, diesmal sind es photographische. Ich habe meine Zenit Reflexkamera, ein schönes altes sowjetisches Modell, herausgekramt und mit alten Filmen gefüttert. Die Kamera hatte ich 2005 auf dem Flohmarkt am Mauerpark gekauft und hatte sie damals geliebt und viel bedient. Sie war aber recht bald im Zuge eines Umzugs untergetaucht und galt seitdem als verschollen. Als ich im April in einen kollektiven Atelierraum in Maxéville bei Nancy einzog, wühlte ich in sämtlichen Kisten herum, um alles Material, welches ich seit je “für Kunstprojekte” aufbewahre, ausfindig zu machen. In eben diesem Prozess tauchte die Zenit wieder auf…

(le texte en français est un peu plus bas.)

meubleChambre Cuivre Lys lys2 Après un silence radio prolongé me revoici sur les ondes avec quelques nouvelles images : une fois n’est pas coutume, des photographies. J’ai retrouvé il y a peu mon vieux Zenit, un beau modèle soviétique d’appareil photo réflexe. Je l’avais acheté en 2005 sur le marché aux puces du Mauerpark à Berlin, avais pas mal expérimenté avec et beaucoup apprécié l’objet. Il avait malheureusement disparu trop rapidement dans un déménagement et se planquait depuis. Quand je me suis installée en avril dernier dans un atelier collectif à Maxéville près de Nancy, j’ai fouillé toutes mes boîtes et tous mes cartons à la recherche de matériel, papiers, peintures, objets, mis de côté depuis toujours en vue de “projets artistiques”. Ce faisant le Zénith est réapparu à l’horizon de mon bordel…