Artist Residency in Prague!

(texte en français plus bas)

As you are reading these lines, I am readying myself and packing my things to leave for Prague. I have been invited to participate in the Goldschmidt Conference to be their first artist in residence! What does it consist of? Well, I will be spending a whole week in a beautiful Central European capital mingling with geochemists — a very special breed of geologists — and also: I simply get to spend a few days drawing, drawing and … drawing!  I will be going to talks, sketching and portraying the people I meet there, presenting some of my artwork related to geological fieldtrips and most probably enjoying the view. I also intend to continue my series of cover illustrations of famous scientific journals posted here a couple months back, for which I will certainly find new inspiration in Prague among the 4000+ participants…

I will be publishing “A Doodle A Day. The Graphic Proceedings of the Goldschmidt Conference” on the conference’s blog (http://blog.eag.eu.com/goldschmidt2015/) everyday. Go have a look at it during the week if you’re intrigued!

If you scroll down a bit you will see a few sketches I made in Prague’s old town during my last stay back in 2011. I remember being enthralled by the caryatids and atlantes carrying all the weight of the Czech neo-Baroque architecture on their stone shoulders. I am looking forward to discovering some more…

Au moment où vous lisez ces lignes, je rassemble mes effets et m’apprête à partir pour Prague. J’ai été invitée à participer à la Goldschmidt Conference afin d’y être leur première artiste en résidence ! Alors en quoi cela consiste-t-il ? Eh bien, cela signifie que je vais passer une semaine entière à me mêler à une foule de géochimistes — une espèce très intéressante de géologues — et aussi à dessiner, dessiner et surtout : dessiner ! Je compte aller à des exposés, faire des esquisses et des portraits des gens que j’y rencontre, présenter mon travail graphique en lien avec des missions de terrain géologiques auxquelles j’ai participées et très probablement … profiter de la vue. J’ai aussi l’intention de continuer ma série de unes de journaux scientifiques célèbres que j’avais postée ici il y a quelques mois et pour laquelle je vais certainement trouver quelque inspiration parmi les 4000 participants…

Je publierai tous les jours mes dessins sur le blog de la conférence (http://blog.eag.eu.com/goldschmidt2015/) et les réseaux sociaux, n’hésitez pas à y jeter un oeil dans le courant de la semaine prochaine !

Ci-dessous les dites Caryatides et les jolis Atlantes du vieux centre de Prague, dessinés et publiés ici-même en 2011 lors de mon dernier passage dans la ville.

Advertisements

Berliner Zenit — zénith berlinois

Image

Nach einer wahrlich allzu langer Sendepause melde ich mich wieder mit einpaar neuen Bildern, diesmal sind es photographische. Ich habe meine Zenit Reflexkamera, ein schönes altes sowjetisches Modell, herausgekramt und mit alten Filmen gefüttert. Die Kamera hatte ich 2005 auf dem Flohmarkt am Mauerpark gekauft und hatte sie damals geliebt und viel bedient. Sie war aber recht bald im Zuge eines Umzugs untergetaucht und galt seitdem als verschollen. Als ich im April in einen kollektiven Atelierraum in Maxéville bei Nancy einzog, wühlte ich in sämtlichen Kisten herum, um alles Material, welches ich seit je “für Kunstprojekte” aufbewahre, ausfindig zu machen. In eben diesem Prozess tauchte die Zenit wieder auf…

(le texte en français est un peu plus bas.)

meubleChambre Cuivre Lys lys2 Après un silence radio prolongé me revoici sur les ondes avec quelques nouvelles images : une fois n’est pas coutume, des photographies. J’ai retrouvé il y a peu mon vieux Zenit, un beau modèle soviétique d’appareil photo réflexe. Je l’avais acheté en 2005 sur le marché aux puces du Mauerpark à Berlin, avais pas mal expérimenté avec et beaucoup apprécié l’objet. Il avait malheureusement disparu trop rapidement dans un déménagement et se planquait depuis. Quand je me suis installée en avril dernier dans un atelier collectif à Maxéville près de Nancy, j’ai fouillé toutes mes boîtes et tous mes cartons à la recherche de matériel, papiers, peintures, objets, mis de côté depuis toujours en vue de “projets artistiques”. Ce faisant le Zénith est réapparu à l’horizon de mon bordel…

Carnets de croquis _ observation

Image

Train doodles, 2013Louveau_train_sketches_sleepersLouveau_train_sketches

Concert Loco Motiv’ @Bar le Card’hu, Plouhinec, 22/11/2013Louveau_LocoMotiv01 Louveau_Locomotiv05 Louveau_Locomotiv04 Louveau_Locomotiv07

Cycle “Berlin”, Centre Culturel André Malraux, Vandoeuvre les Nancy, 30/11/2013Louveau_Schweyer_Hippie Louveau_rockeur_de_Vandoeuvre

Carnets de croquis _ écrivains

Image

Bonne année 2014, et qu’elle soit pleine de voyages et de surprises… Voici quelques esquisses de ces derniers mois, des écrivains de différents horizons : José Manuel Prieto, Eugene Ostashevsky, Vladimir Sorokine, Bernard Plossu.

All the very best for 2014! Let it be a year full of travels and surprises… Here are a few sketches from the past months, writers of various countries: José Manuel Prieto, Eugene Ostashevsky, Vladimir Sorokin, Bernard Plossu.

Louveau_Prieto024Louveau_Prieto023Louveau_Prieto026HighQual Louveau_Prieto025HighQual  louveau_ostashevskyLouveau_Sorokin_quotes Louveau_Sorokin_tellurija Louveau_Sorokin_felt-tip Louveau_Sorokin_intim Louveau_Sorokin_khorosho Louveau_Contre-culture_Plossu_double_portrait Louveau_Schweyer_acides Louveau_Plossu_Contre-culture

Archives of the Arctic / Sept 19, 2013 / HU Berlin

Phenocristaux-Nulliak-600dpi-contrast_SMALLI will be giving a talk with geochemist & field geologist Emilie Thomassot at the Berlin Conference “Archives of the Arctic” at Humboldt-University next week—on Thurs., September 19 at 7pm. (click here to see how to get there). We will be speaking about our joint endeavor of an expedition to Northern Labrador, Canada, in the summer of 2012, giving an overview on the research—geological & artistic—and field work conducted there.

I will be showing excerpts from my travel journal—drawings of people & stones, fauna & flora encountered on our journey.

Je participe la semaine prochaine au colloque “Archives de l’Arctique” à l’université Humboldt de Berlin, où la géochimiste et géologue de terrain Emilie Thomassot et moi-même proposons une communication –en anglais- à propos de notre expédition au Labrador septentrional (Canada) en 2012 et des résultats de nos recherches pluridisciplinaires, le jeudi 19 septembre à 19h. (Comment s’y rendre)

Je montrerai des extraits de mon carnet de voyage, des dessins de gens et de cailloux, de faune et de flore rencontrés lors du périple.

Emilie-Labrador-Tea-300dpi Black-Bear-Color-300dpi-contrast-small

web_hu_arktische_archive_cont_o

Canada Day _ A Comic from Labrador

Image

It’s been exactly a year that I set foot in Nain, the northernmost community in the province of Newfoundland and Labrador, Canada. After a 6-day trip by car and sailboat from Montreal (check back on our diary blog for the route details and lots of photographs) with a team of geologists from France, I was disembarked in the little harbour and handed my belongings.

The following images are some of my very first impressions of Nain, the beginning of a life-altering journey that I would like to tell here, bit by bit.

Would you like to read some more?

Cela fait exactement un an que j’ai mis pied à terre à Nain, la commune la plus septentrionale de la province de Terre-Neuve et Labrador au Canada. Après un voyage de 6 jours en camionnette et bateau à voile en partance de Montréal (retrouvez notre journal de bord en ligne pour retracer l’itinéraire  et voir des tas de photos) avec une équipe de géologues français, j’ai été débarquée sur le quai du petit port et on m’a remis mes effets.

Les  images qui suivent rendent mes toutes premières impressions de Nain, le commencement d’un périple que j’aimerais raconter ici, petit bout par petit bout.

Nain-Canada-Day-300dpi-1024-cropped Nain-Only-Bar-300ppp-w1024

Traduction approximative :  (1) J’arrivai à Nain, au Labrador, le jour de la fête nationale du Canada. Les rues gravillonnées étaient vides, des drapeaux canadiens ondulaient dans l’atmosphère tranquille de cette fin de journée. (2) Je trouvai mon chemin vers le seul bar. Là, je rencontrai Lukas, sirotant une Corona un sourire sardonique au bout des lèvres.